Questions fréquentes

Scolarité

?TAL Business School , pourquoi est-ce innovant ?

TAL Business School est la première Grande Ecole de commerce pour les francophones en Israël. Avec un programme trilingue hébreu-anglais-français, elle a pour mission d’accompagner les étudiants francophones qui souhaitent acquérir une formation solide en business et en management en vue d’intégrer de façon réussie et pérenne le monde du travail israélien.

À l’heure où de plus en plus de bacheliers et de jeunes étudiants français sont tentés par des études à l’étranger, où Israël est reconnu dans le monde entier comme la « start-up nation » qui ne connaît pas la crise, où l’éventualité de l’Alyah s’est imposée dans tous les esprits, TAL Business School s’impose comme une évidence pour les jeunes francophones.

?Qui est Franck Attelan, le fondateur de TAL Business School ?

Né en 1977, Franck Attelan est diplômé de l’Essec (2001). Après avoir suivi l’Oulpan de l’Université Hébraïque Jérusalem et occupé plusieurs postes marketing à Paris (L’Oréal), Tokyo (Shiseido) et New York (Dior), il fonde en 2007, Aurlom, un institut privé de préparation aux concours en admission post-bac et en admission parallèle.

Depuis ses débuts, Aurlom a permis à plus
de 12 000 étudiants de préparer avec succès les concours d’entrée aux grandes écoles (HEC, Essec, Sciences Po etc.) Avec un taux de réussite de 96% en 2015, 3 fois supérieur aux moyennes nationales, Aurlom s’est imposée en quelques années comme le leader sur ce marché.

Franck Attelan est aussi l’auteur de plus de
50 ouvrages de référence dont la Bible du Tage Mage, le test de référence en gestion, outil de sélection incontournable aux études de gestion
et de management. Il est directeur de collection
aux éditions Studyrama.

En 2013, il fonde High Learning, premier site gratuit de préparation et d’entrainement aux examens, tests et concours, avec une base de données de plus de 100 000 questions conçues par les meilleurs spécialistes dans leur domaine.

Pour en savoir plus sur l'équipe encadrante, cliquez ici.

?Les cours des programmes Bachelors sont-ils tous en français ?

Absolument pas ! Dispenser uniquement des cours en français constituerait un frein majeur à l’intégration des francophones en Israël.

Au contraire, nous proposons un programme trilingue, mêlant le français, l’anglais et l’hébreu. Majoritairement en français et en anglais la 1ère année, les cours aboutissent, au bout des 3 ans, à du bilingue anglais/hébreu, pour faire des étudiants francophones les managers israéliens influents de demain.

Nos étudiants seront ainsi capables au terme de leurs 3 années d'études de conduire des conversations professionnelles aussi bien en hébreu qu'en anglais... Un pré-requis nécessaire en Israël pour qui veut faire carrière au sein de grands groupes internationaux ou participer activement à la croissance d'une start-up en vogue.

?Les cours des programmes Masters sont-ils tous en français ?

Absolument pas ! Dispenser uniquement des cours en français constituerait un frein majeur à l’intégration des francophones en Israël.

Au contraire, nous proposons un programme trilingue, mêlant le français, l’anglais et l’hébreu. Majoritairement en anglais, le programme Master comporte quand même quelques cours en français, dispensés en début de cursus, qui permettent une intégration rapide et efficace dans l’environnement éducatif israélien.

Par ailleurs, un oulpan intensif d’hébreu (optionnel mais fortement recommandé) est proposé aux étudiants dès la rentrée. Cet oulpan leur permet de se familiariser avec cette langue qui les aidera à toujours mieux s’intégrer dans le monde professionnel israélien.

?Quid du corps professoral ?

TAL Business School a fait appel aux meilleurs spécialistes dans leur discipline. Que ce soit en économie, en gestion, en marketing, en finance, en stratégie ou encore en digital business, nous avons sélectionné des professeurs issus des meilleures Grandes Ecoles françaises (HEC, Sciences Po, Essec, ESCP Europe, EM Lyon etc.) et des meilleures Universités israéliennes (Tel Aviv University, Université Hébraïque de Jérusalem, Université Ben Gourion, Technion). Cette mixité s'explique par le fait que nos cours sont enseignés dans les 3 langues que sont le français, l'hébreu et l'anglais.

Mais ce n'est pas tout. Notre équipe de professeurs s'est également enrichie de conférenciers hors pairs. Historiens de renom, philosophes, politologues, économistes, géo-politologues interviennent régulièrement à TAL Business School dans le cadre de conférences et de séminaires, offrant ainsi à nos étudiants une belle ouverture sur le monde politique et économique qui les entoure ainsi que des opportunités uniques de se bâtir un réseau d'influence indispensable pour réussir au plus haut niveau dans la vie des affaires.

?A quoi ressemble une journée-type ?
Les cours se déroulent sur le modèle d’une semaine académique type israélienne, soit du dimanche au jeudi. En première année, les étudiants ont entre 34 et 38 heures de cours par semaine : un volume d’heures de cours ambitieux qui intègre Oulpan d’hébreu (2 heures par jour) et Cours intensifs d’anglais (1h30 par jour). Les étudiants de troisième année et de Master ont quant à eux entre 30 et 35 heures de cours par semaine.
?Quelles sont les conditions de passage en année supérieure ?
Le passage en année supérieure est conditionné par la réussite aux examens de fin de premier et de second semestre. Une moyenne minimale de 65 sur 100 sur l’ensemble des examens est exigée. Il faut aussi savoir que le passage en année supérieure peut être sanctionné en cas de non respect du règlement intérieur qui prévoit notamment un absentéisme zéro et aucun retard.
?Le Bachelor est-il reconnu ?

Même si pour l’heure, le Bachelor de TAL Business School est en cours de reconnaissance par le ministère de l’Enseignement Supérieur israélien, nous avons, depuis mars 2016, signé un accord de partenariat unique avec PSB Paris School of Business (ex. ESG Management School) qui permet notamment à tous nos étudiants de décrocher, à l’issue des trois années de formation Bachelor en même temps que le Bachelor TAL BS, le niveau Licence de PSB. Ce double-diplôme TAL – PSB représente une opportunité unique en Israël, car il octroie à chacun de nos étudiants la possibilité de poursuivre ses études au sein d’un Master dans un très grand nombre d’universités, aussi bien en Israël que quasiment partout ailleurs dans le monde (Israël, France, Angleterre, Etats-Unis, Italie, Canada…). Surtout, il convient de noter que TAL Business School jouissait déjà, et ce avant même l’ouverture officielle de l’école en octobre 2016, d’une reconnaissance de fait, grâce au soutien et à l’engagement de grandes personnalités, modèles de la réussite franco-israélienne.

Cet appui et cette confiance s’expliquent par le fait que TAL Business School répond avec succès à un besoin évident des jeunes francophones : celui de bénéficier d’une formation trilingue de haut niveau qui répond très précisément aux attentes des futurs recruteurs qu’ils seront amenés à rencontrer au cours de leur carrière professionnelle.

?A quels postes et carrières préparent l’école ?

En 3e année de Bachelor, vous pouvez vous spécialiser en Business Management, international Business ou en Entrepreneuriat et Digital Business. Ces spécialisations partagent deux points en commun :

1. Le développement d’affaires (Business Development), que ce soit pour le compte de grands groupes internationaux, de moyennes entreprises, de start-up ou encore pour votre propre compte !

2. Ils répondent tous aux besoins clairement exprimés des entreprises en croissance.

Les postes auxquels vous pourrez accéder seront de nature très variée : Business Developer, Chargé d’affaires, Chargé d’études, Attaché commercial, Chef de projet digital, Gestionnaire de bases de données, Responsable de la relation client, Assistant manager, Développement d’affaires à l’international, Chargé de communication, Chargé de clientèle, Community manager.

Si vous faites le choix de poursuivre en Master, les perspectives d’embauches sont d’autant plus nombreuses, plus précises, votre profil est mieux valorisé par les recruteurs, et vous octroie une meilleure rémunération.

?Sachant que l'école est nouvelle, comment garantir le succès des étudiants ?
Justement, la première année était décisive et nous avions pour ambition de mettre absolument tous les moyens en oeuvre pour garantir la réussite de chacun de nos étudiants ! C’est d’ailleurs pour cela que notre première promotion a intégré des effectifs limités.
?Qu'en est-il de la vie juive à l'école ?
Nous aurons l’honneur d’accueillir le Rav Avraham Lemmel du Centre Lev de Tel-Aviv Neve Tsedek pour un cycle inédit de cours destinés aux étudiants, dont le thème central est le rôle du juif dans le monde moderne et le monde des affaires. Des chabbats pleins sont également organisés en cours d’année avec prières, repas et étude. Et n’oublions pas de mentionner que d’excellentes cafétérias cachères halavi et bassari sont accessibles au sein de l’école ainsi qu’à 300 mètres à proximité au sein du campus de Tel Aviv University, ou encore au célèbre Mall de Ramat Aviv, avec son McDonald’s certifié cacher, très prisé par les touristes.

Admissions

?Quelles sont les conditions d’admission aux Bachelors ?
L’admission en Bachelor à TAL Business School, en Bachelor, se fait sur étude de dossier, tests écrits de créativité et entretiens de motivation et de personnalité, et ne requiert pas de scores aux psychométriques. Les candidats doivent tous être titulaires d’un baccalauréat général ou STMG. Pour en savoir plus sur le concours d’entrée Bachelor, rendez-vous sur cette page.
?Quelles sont les conditions d’admission aux Masters ?
L’admission en Bachelor à TAL Business School, en Bachelor, se fait sur étude de dossier, tests écrits de créativité et entretiens de motivation et de personnalité, et ne requiert pas de scores aux psychométriques. Nous ne demandons pas de scores aux psychométriques. Les candidats doivent tous être titulaires d’un diplôme de niveau Bac +3. Pour en savoir plus sur le concours d’entrée Master, rendez-vous sur cette page.
?Jusqu’à quel âge puis-je intégrer l’école ?
TAL Business School est ouverte à tous les bacheliers de 17 ans révolus et plus. Il est possible d’intégrer l’école après une ou deux années d’études post-bac, quelle que soit la discipline étudiée (droit, médecine, économie, gestion etc.).
?Est-il obligatoire de bénéficier de la nationalité israélienne pour intégrer l’école ?
Il n’est pas nécessaire d’avoir la nationalité israélienne pour intégrer TAL Business School. Si vous êtes israélien(enne), il est impératif pour intégrer TAL Business School d’être dégagé(e) de vos obligations militaires.
?Comment préparer sa lettre de motivation ?

La lettre de motivation est un élément central du dossier d’admission. Prenez le temps de la préparer et de la rédiger avec soin. Elle doit comporter : un aperçu de votre parcours scolaire, les grandes lignes de vos ambitions professionnelles, une vision claire et argumentée de votre choix d’étudier en Israël, et plus particulièrement à TAL Business School.

A la lecture de cette lettre dactylographiée qui ne doit pas excéder une page A4 recto verso (taille de police 12, interligne 1,5 maximum), nous devons : comprendre pourquoi vous postulez, déceler votre personnalité et votre potentiel, mesurer votre envie et votre enthousiasme. Soyez clair et concis et soyez très vigilant à la grammaire et à l’orthographe.

?Que faut-il savoir pour réussir l’entretien de motivation et de personnalité ?

L’entretien de motivation et de personnalité nous permet d’évaluer un nombre important d’éléments qui s’avèrent indispensables à l’obtention du BBA de TAL Business School.

Des éléments de fond d’abord : est-ce que vous vous connaissez vous-même ? Quels types de métiers aimeriez-vous exercer ? Quelles sont vos qualités ? Vos défauts ? Qu’est-ce que vos proches apprécient chez vous ? Quelles sont les expériences les plus significatives de votre vie de collégien ou de lycéen ? Quelles sont vos hobbies, vos activités extra-scolaires favorites ? Savez-vous en parler de façon à intéresser le jury ? Avez-vous une culture business de base (activités de quelques grands noms d’entreprises et groupes français et internationaux, noms de quelques grands patrons et entrepreneurs influents etc.)

Nous recherchons des profils vivants, dynamiques, bavards et curieux, qui aiment partager leurs goûts, leurs points de vue, leurs succès, leurs échecs. Des candidats capables de savoir qui ils sont aujourd’hui et qui ils souhaitent devenir demain.

?Des conseils pour préparer le test de sélection – Test de Créativité ?

Rassurez-vous tout d’abord sur une chose : ce test n'est absolument pas un test d’intelligence et il n’existe d’ailleurs aucun ouvrage pour le préparer. Le test de Créativité ne se prépare pas ! Par définition, nous recherchons des profils créatifs, capables de s’adapter à une situation nouvelle, à poser les bonnes questions, à proposer des solutions... Autrement dit des profils capables de travailler en équipe et d’apporter une contribution nourrie et efficace dans le cadre de cas / travaux en groupe.

Voici un exemple de cas posé au test de créativité :

Vous faites partie de la Direction des Programmes du groupe M6 et vous êtes en train de préparer la grille des programmes de la rentrée 2016-2017. Vous avez un important budget pour développer une nouvelle émission de téléréalité à destination des seniors. Quelles idées pourriez-vous proposer ?

?Quel niveau dois-je avoir en hébreu ?

Notre programme trilingue hébreu-anglais-français est conçu de telle sorte que vous soyez en mesure - au terme des trois premières années d’études à TAL Business School - de pratiquer ces trois langues au meilleur niveau dans un contexte professionnel.

Nous n’attendons pas des étudiants sélectionnés pour suivre le programme de TAL Business School qu’ils aient déjà un niveau d’hébreu lorsqu’ils intègrent l’école. Avoir des bases en hébreu (lecture, écriture, notions grammaticales de base) constitue indiscutablement un plus pour suivre le rythme soutenu de l’Oulpan d’hébreu et des premiers cours bilingues hébreu-anglais et hébreu-français mais il n’est pas nécessaire d’avoir préalablement étudié la langue pour rejoindre TAL Business School.

Ceci étant dit, nous incitons fortement nos étudiants qui n’ont jamais étudié l’hébreu à suivre un Oulpan intensif durant les vacances d’été ou pendant le mois de septembre afin d’acquérir dans les meilleures conditions les bases de la lecture, de l’écriture et de l’expression orale.

?Quel niveau dois-je avoir en anglais pour les programmes Bachelor ?

Nous partons du principe que vous avez encore tout à apprendre en anglais, et ce quand bien même vous pensez déjà avoir acquis un bon niveau anglais au terme de vos années d’études secondaires.

?Quel niveau dois-je avoir en anglais pour les programmes Masters ?
Pour être en mesure de suivre les cours de façon optimale, nous exigeons des candidats un niveau d’anglais élevé. C’est la raison pour laquelle nous demandons un score de 815 au TOEIC ou de 90 au TOEFL ou de 6,5 à l’IELTS.
?Jusqu'à quand peut-on candidater et s'inscrire ?

Les candidatures et inscriptions ouvrent le 1er janvier de chaque année, ouvertes depuis le 15 décembre 2016, pour les admissions en 1ère année, 3ème année et Master. La date limite d’inscription est fixée au 30 septembre de chaque année. Mais nous tenons toutefois à préciser que du fait de nos effectifs réduits (promotion limitée à 30 étudiants), les places sont par nature limitées et que nous nous réservons donc le droit de clore les inscriptions à une date antérieure dans le cas où notre recrutement est terminé.

Financement

?Comment obtenir la bourse au mérite de TAL Business School ?

TAL Business School peut accorder sur demande une bourse au mérite d’un montant maximal de $ 2,000.

Allouée sous forme de dégrèvement des frais de scolarité à hauteur du montant accordé, la bourse est versée en fonction des critères suivants :

  • Situation familiale et ressources de la famille
  • Résultats scolaires précédents et aptitudes - activités extra-scolaires
  • Vie étudiante & implication au sein de TAL Business School

N'hésitez pas à nous contacter pour en savoir plus.

?Existe-t-il des bourses autres que celle de TAL Business School ?
Une fois que TAL Business School sera homologuée (courant mars 2017), demander une bourse auprès de Massa. Cette bourse est basée sur les revenus, et peut s’élever jusqu’à 10 000 $. Elle est déduite du coût total du programme. Le montant dépend de votre pays d’origine, votre âge et la durée du programme.
?Quel budget mensuel prévoir ?
Pour ce qui est du logement, et si vous faites le choix de la colocation, il vous en coûtera moins entre 400 et 600 euros par mois. Pour ce qui est des frais de la vie courante (repas, laverie, sorties), il faut savoir qu’il existe de nombreuses solutions peu coûteuses et il vous faudra compter en moyenne entre 500 et 700 euros par mois.
?Mettez-vous en place des facilités de paiement ?
Pour faciliter le paiement des frais de scolarité, nous accordons aux étudiants à la possibilité de payer en 1, 3 ou 6 fois par an.

Hébergement

?Des logements sont-ils prévus pour les étudiants de TAL Business School ?
Nous avons noué un partenariat avec une start-up israélienne, qui permet de mettre en place un système de colocation entre les élèves, afin qu’ils puissent se connaitre et s’entraider avant même le jour de la rentrée. Par ailleurs, plusieurs meonot de Beit Brodetsky, situés à 300m de l’école, sont également mis à disposition à loyer réduit. Nous contacter pour plus d’informations.
fbChat
1
Bonjour, vous avez des questions ? Nous vous répondons en direct ! Pour commencer la conversation, cliquez sur Démarrer.

Démarrer